En pratique…

Janvier 2011, debut de l’apprentissage sur la moto ! Haha, a moi les gros cubes rutilants et petaradants, le bon gros reservoir entre les genoux facon vieille motobecane avec le gros phare rond a l’avant !

Enfin ca c’est ce que j’ai cru… La realite est toute autre, et souvent cruelle en Chine…

En France par exemple, on passe le permis sur ca :

Kawasaki ER-5

ou ca :

Kawasaki ER-6n (oui je sais, c'est moche comme tout...)

Et ben en Chine, on passe le permis moto sur ca…

Honda Cub 100cc

Ouais……

Ca, ca s’appelle un cub… Un truc moche a mi-chemin entre un scooter et une moto 125, quand meme equipe d’une boite de vitesses… Et encore la, sur la photo, c’est neuf et brillant. Vous prenez les memes, vous les faites tomber 150 fois de chaque cote + une bonne vingtaine de chocs frontaux et ca donne pas du tout la meme chose. Je n’ai meme pas de photos, l’appareil refusait de s’allumer pour prendre une poubelle pareille.

Mais reprenons depuis le debut… J’arrive donc tout plein d’espoir au centre des le bon matin (8h), le formateur accueille ses nouvelles recrues avec un dedain total. Lui son boulot c’est de fumer des clopes et de rester au chaud dans sa baraque. Faut dire que ca pele, y’a du givre partout.

A 8h10, il daigne regarder les dossiers qu’il a sur son bureau et de regarder nos tetes a tous pour matcher les photos sur sa pile de paperasse. Je suis le seul etranger, donc malgre l’horaire matinal il me repere assez facilement.

« Fei Fan ? »

« Present chef ! »

Apres avoir appele tout le monde, et sans aucune explication sur comment ca va se passer, ce bon vieux Zhang (je n’ai jamais su son nom, mais ca lui ira tres bien, pof)  amoureux et consciencieux de son travail,  renverse un vieux gobelet en plastique plein de clefs de contact sur sa table. Tout le monde se regarde, pas tres sur de ce qu’on est cense faire.

« Allez chercher les meules bande d’anes bates !! » (je me permets de prendre quelques libertes sur les traductions, mais c’est l’esprit)

Tout le monde se precipite et prend une clef puis se dirige vers le hangar, la ou nous decouvrons nos fameux Cubs bien pourris… D’un autre cote j’avais un tres faible espoir d’avoir ca qui m’attendait…

Triumph Thunderbird Sport

Mais bon, on peut rever, naaan ?

Le mien c’est le 001, sympa, mais on fait pas un James Bond avec ca… Ce bon vieux 001 sera d’ailleurs mon destrier a chaque entrainement et egalement aux examens.

Je sors la becane, je la demarre et hop on se retrouve au milieu du parcours autour de ce sacre Zhang qui nous gratifie d’une de ses rares sorties en dehors de sa cabane chauffee. Il nous explique (sans monter sur une becane j’entends, juste de la main hein) en 2mn chrono le slalom lent autour de poteaux espaces de 2m chacun, puis l’exercice d’equilibre a vitesse tres lente sur des poutrelles metalliques de 15 cm de largeur. Apres ca il repart se griller sa 25eme clope depuis 8h et nous laisse nous amuser comme des p’tits fous.

Tu sais pas comment fonctionne une moto, comment accelerer, freiner et changer les vitesses ? Et beh tu te demerdes mon grand, il a pas que ca a foutre le pere Zhang, de s’occuper de newbies boutonneux !

Donc forcement, au debut c’est drole de regarder tout le monde se depatouiller avec les commandes, j’ai failli aller m’acheter un paquet de pop-corns pour regarder ca au lieu de m’entrainer dis donc… De mon cote ca va, je sais quand meme comment ca marche une moto, merci…

Le slalom lent entre les poteaux, ca se maitrise assez rapidement, pas de gros soucis. Tu restes cale en 2nde avec un filet de gaz et pis c’est tout.

Par contre les rails surreleves, ca se presente comme ca :

L’apprenti motard arrive de la ou est prise la photo, doit passer sans faire tomber une roue sur le premier rail, faire un virage a 90 degres sur la droite, un autre juste apres sur la gauche puis passer sur le rail au fond a droite sur la photo. La moindre roue tombee ou pied a terre est eliminatoire.

Et ben ca parait simple, mais c’est chaud au debut… Si le debutant a un tant soit peu d’equilibre (a jeun), le premier rail passe sans souci au ralenti puisqu’on arrive droit dessus. La ou ca se complique, c’est de freiner juste apres le premier rail, de faire les 2 virages a 90 (degres, pas km/h) au ralenti pour arriver pile poil dans l’axe du 2eme rail sans faire glisser la roue avant et d’accelerer doucement sur le 2eme rail pour remettre la moto dans l’axe. Quand on n’a pas l’habitude de doser la poignee d’accelerateur et le frein d’un 2 roues a moteur, on a vite fait d’accelerer ou de freiner un ch’tit poil de trop.

Bref, tous les candidats et moi-meme comprenons rapidement que ca va etre LA difficulte de l’exam (a ce stade nous ne connaissons pas le parcours entier, mais de toute facon cela restera vrai). Du coup, tout le monde se met a tourner sur cet exercice, assez peu sur le slalom lent.

1 heure d’entrainement se passe (aah le pied quand meme malgre les becanes pourries !), puis notre cher formateur passe la tete par la fenetre de sa cabane et nous beugle de ranger les meules et de nous barrer… Aaaah ?…

Etant donne que je trouvais ca fun malgre le froid, je tente une question :

« hey professeur, je peux continuer a rouler encore un peu, je voudrais m’entrainer encore »

« naan, tu degages, la prochaine seance c’est dans 2 jours, et d’ailleurs c’est l’exam pour le slalom ! »

Aaaaah… Interessant comme info, ca m’avait echappe dites donc… Apres 1h d’entrainement, un exam, ok…

Du coup je range ma 001 et je me casse, non sans avoir essaye de lui tirer un peu plus d’infos. J’ai juste reussi a savoir qu’il y avait 2 examens, le 1er uniquement sur le slalom lent, le deuxieme plus tard sur les poutrelles et le reste du parcours.

« Mais on s’entraine quand sur le reste du parcours, c’est quoi d’ailleurs ? »

« Baaah arrete de poser des questions, tu verras bien apres ! »

Oki…..

2 jours apres, je reviens donc pour l’exam du slalom, supervise par un flic chinois, que je reussis tranquille… Zhang nous dit alors que Nouvel An chinois oblige, le centre ferme ses portes et le 2eme entrainement puis examen est dans un mois…. Aaargh un mois de delai dans ta tronche, paf !

Pendant un mois je ronge mon frein (a disque, haha, blague de motard ! hum….), ce qui me permet neanmoins de completer l’achat de mon equipement (ce qui fera un article futur sur ce blog) et le 16 fevrier a 8h je suis de retour au centre, Zhang est toujours la, et ca pele toujours autant.

Apres avoir sorti les becanes, le formateur tente sa deuxieme sortie en dehors de sa cabane, et la toute premiere au guidon ! C’est la folie dans les tribunes !… Il nous explique oralement le parcours complet pour le deuxieme exam, qui se compose des rails expliques plus haut, de petits obstacles en bois a franchir, d’un slalom rapide entre des poteaux, puis d’un demarrage en cote.

En photos, ca donne ca :

Obstacles en bois (et givre...)

Parcours rapide (au fond, entre les "portes")

Au fond a gauche, la montee sur la rampe, arret au niveau de la cabane bleue, demarrage en cote, puis retour en bas par la rampe de droite

Au passage le formateur se loupe lui-meme sur les rails en faisant tomber la roue avant sur le 2eme, mais continue comme si de rien n’etait, meme pas sur qu’il ait son permis, ca m’etonnerait meme pas en Chine…

Du coup c’est parti gaiement, encore une fois la seule vraie difficulte etant les rails…. et les autres debutants sur leur 2 roues, mais je reviendrai la-dessus plus tard…

Au bout d’une heure d’entrainement, idem, Zhang nous fait signe de degager, 2eme et dernier examen dans 2 jours, le 18 fevrier… Ca c’est de l’entrainement, de la formation, de la securite routiere… Pas d’epreuve de circulation, mais j’y reviens egalement plus loin dans mes commentaires.

18 fevrier a 7h du matin, l’epreuve commence, avec en tout et pour tout moins de 3h d’entrainement. J’ai le dossard numero 1, sur mon cub 001, je passe donc en premier. Le flic chinois s’installe dans la cabane bleue en haut de la rampe et me fait signe de commencer le parcours. Et la d’entree, c’est le drame…

Les rails sont recouverts de givre, et en arrivant sur le deuxieme la roue avant glisse des qu’elle touche le metal de la petite pente et tombe a cote, eh meeeeerde… Heureusement Zhang nous avait prevenu qu’on avait 2 essais, donc demi-tour et 2eme et derniere tentative dans la foulee. Je me dis que je vais essayer d’etre plus intelligent, d’apprendre de l’erreur et de tourner plus en avance pour arriver plus droit sur le 2eme rail.

Je me lance, 1er rail ok, petit coup de frein, je tourne a droite, puis a gauche dans un mouchoir de poche, je me retrouve bien dans l’axe du 2eme rail, un filet de gaz et pof la roue avant ne glisse pas, ca passe ! Le reste du parcours est une formalite, je maitrisais sans probleme.

Yeeees, j’ai mon permis chinois !! A noter qu’a cause de ce p….n de givre, seul 1/3 des candidats a ete admis ce jour la, le reste ayant merde sur les rails, glissants comme de la glace.

Avec le « formateur », pas d’effusions de joie, hein, je vais pas non plus le remercier et lui payer un bon verre de baijiu (alcool blanc de riz), nan ? Je lui demande quand j’aurai le papier, il me dit que revenir dans 2 semaines le chercher au centre, ok, tchao mon gars, t’es le meilleur…

J’ai donc le permis pour conduire n’importe quel type de moto, sur tout le territoire de la Chine, de la frontiere avec la Russie ou la Coree du Nord au chaud Yunnan et sa frontiere avec le Vietnam, jusqu’au confins du Tibet et du Xinjiang, impressionant non ? Ca ouvre pas mal d’horizons, et des idees qui etaient en fait deja la depuis un bout de temps…

 

Depuis, j’ai deja recupere mon permis, il est temps de faire quelques commentaires sur tout ca :

– le « formateur » nous a en tout et pour tout parle pendant 5mn maximum. Aucune observation de ce qu’on faisait, aucun conseil particulier, rien, que dalle… Ca ne m’etonne absolument plus en Chine, mais on comprend mieux pourquoi c’est la jungle sur la route.

– j’ai quand meme ose lui demander (oui je sais, j’abuse…) si a un moment on allait faire une petite epreuve dehors, dans la rue. Il m’a regarde avec des yeux ecarquilles et m’a lance « Tu plaisantes ?? Dans la rue ? Mais c’est trop dangereux ! »… Ouais…., c’etait justement le point que je voulais faire, ouais…. Comme si tu etais cense former, expliquer 2-3 trucs et s’assurer que tous tes eleves se fassent pas ecraser tout de suite par un camion… Encore une fois ca ne m’etonne pas du tout, c’est juste un truc delirant de plus dans un systeme de toute facon completement debile. Je plaisantais bien avec un jeune Chinois bien drole et pechu qui debutait lui aussi pendant les entrainements, ca me ferait vraiment chier d’apprendre qu’il s’est fait renverser par un 33T…

– il faut quand meme noter que meme s’il n’y a pas d’entrainements dans la rue, en circulation, les petits camarades debutants sur leur becane se charge de cette partie… Personnellement, je m’en fous apres 5 ans de velo en Chine, les reflexes sont la, mais c’est toujours delirant… Il n’y a qu’un seul parcours, un seul sens, et pourtant je me suis retrouve a eviter des becanes qui te coupent la route par la droite, par la gauche, meme certains qui se mettaient a faire le parcours a l’envers (!!) ou qui s’arretent au milieu des poteaux du slalom pour repondre au telephone portable !… J’ai compris dans ces moments la que le bordel quotidien sur les routes de Chine n’est pas seulement du a une attitude « moi je » ou tu forces tout le temps le passage pour passer en 1er quitte a bloquer tout un carrefour ou un flot de circulation dans un sens pour que toi tu puisses passer, mais aussi du a un manque total d’apprentissage du concept de partage de la route. Avec des formateurs comme ce bon vieux Zhang, ca risque pas de changer de si tot…

Globalement, le permis moto en Chine est facile a obtenir, c’est meme une blague tres honnetement. Le probleme, c’est qu’il ne forme pas du tout a la maniabilite d’un 2 roues ou a la securite (sensibilisation, exercices de freinage ou d’evitement, etc.).

N’etant pas totalement suicidaire, il est clair que je poursuivrai de mon cote la formation apres l’achat de la moto, dans des espaces proteges,  notamment grace aux articles de Fabien Lecoutre sur son excellent blog Passion Moto GT, dont celui-ci en l’occurence qui va bien m’aider : http://flatfab.wordpress.com/2007/02/11/exercices-de-maniabilite/ . Merci encore a toi Fab pour ton blog, ta gentillesse et disponibilite lors de nos brefs echanges.

Prochain article : mon equipement moto, avec photos de votre serviteur !

Publicités
Cet article a été publié dans Permis de conduire. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour En pratique…

  1. phiphi le vilain pas beau dit :

    hahahahaha
    pauvre triste
    j’ai hate que tu reviennes en france pour pouvoir te mettre la misère sur les routes de normandie
    mon 1250 et moi te saluont

    • Fred dit :

      Ladies & Gentlemen, mon frere !

      Quand je serai en France et avec le permis, promis on se fera des supers balades moto en Normandie !

  2. Morpetk dit :

    Fredo! Grande nouvelle!
    J’ai enlevé mes petites roues… Moi aussi je viendrai avec mon tricycle sur les routes normandes ou de Navarre…
    Biz

    • Sel dit :

      Les petites roues ont été enlevées, mais un tricycle sera tout de même amené…
      mmmm…
      Il avait combien de petites roues ton véhicule initialement?? ;p

      En tous cas, moi je ne l’aime pas sa moto, na!
      Un « tricycle avec petites roues » ^^ aurait été le bienvenu :)=

  3. Laure dit :

    Hihihi,

    sympa la banniere, on se croirait presque au Tibet! 🙂 et enfin un blog sur la Chine un peu plus original que celui du fr qui arrive a shanghai!

    • Fred dit :

      Merci Laure !

      Un peu de patience pour le prochain article, surement en milieu de semaine prochaine !
      Par contre changement de programme par rapport a ce qui avait ete annonce, l’article sera sur l’arrivee de mon fidele destrier et les premiers tours de roue, l’equipement pourra attendre ! 😉

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s